Direction Monterrey au Mexique à la rencontre de Hélène Carrillo. Hélène Carrillo est l’auteure du blog « expatriation d’une française au Mexique ». Elle a 30 ans. Hélène a eu un coup de foudre pour un mexicain à Monterrey il y a 3 ans. Cette expatriation qui ne devait être que temporaire, a radicalement changé ses projets de vie. Pour le moment, plus question d’un CDI et d’une maison à la campagne en France pour Hélène. C’est avec son chéri qu’elle a décidé de vivre, à Monterrey. Quitter la France par amour, c’est un challenge aussi bien personnel que professionnel. Avec Hélène on parlera: des différences culturelles entre la France et le Mexique, du couple mixte, d’identité française et de réinvention.

Pour soutenir le podcast, RDV sur https://www.tipeee.com/expat-heroes.

 

CE QUE VOUS ALLEZ APPRENDRE

– Les différences culturelles entre la France et le Mexique.
– L’analyse d’Hélène sur le racisme ordinaire au sein d’un couple mixte.
– Pourquoi on n’a pas le droit de travailler pendant 2 ans après son mariage avec un mexicain.
– En quoi cette expatriation au Mexique a renforcé l’identité française d’Hélène.
– Ce que l’expatriation a apporté à Hélène niveau développement personnel.

 

QUESTIONS
0:52 Skip intro.
1:54 Cette destination, tu ne l’as pas choisie par hasard, c’est un clin d’oeil à ta grand-mère. Qu’est-ce qu’elle aurait pensé de voir sa petite Hélène blogueuse au Mexique ?
3:34 Ta mamie et toi avez tissé des liens importants puisque vous avez vécu ensemble 3 ans en France. En fait, à l’âge de 16 ans, tes parents tous les 2 militaires ont une proposition d’expatriation à Jakarta en Indonésie. Et tu refuses de partir. Comment tu as vécu cette fin d’adolescence loin de tes parents avec ta mamie ?
5:26 A l’âge de 10 ans, tu étais une enfant expatriée car vous viviez en famille à Vienne. Est-ce que tu crois que cette enfance à l’étranger a semé une petite graine du voyage, est-ce que tu t’es dit quand tu étais ado que tu vivrais un jour à l’étranger ?
7:44 Aujourd’hui tu vis au Mexique depuis 2 ans à Monterrey, à 2 heures de la frontière américaine. Tout a commencé par un semestre d’études dans le cadre d’un Master en commerce international. Et pourtant à l’arrivée, c’était mal parti, raconte-nous.
10:54 Tu rencontres un jeune homme mexicain qui s’appelle Andrès dont tu tombes amoureuse. Comment vous vous êtes rencontrés ? Est-ce que vous avez communiqué en espagnol dès le départ ?
13:03 Quelques mois après votre rencontre, en décembre, il te demande en mariage en France devant ta famille. Comme dans les films. Comment ont réagi les membres de ta famille ?
15:41 Se marier au Mexique c’est un vaste sujet. Tu y consacres 4 articles dans ton blog: les démarches civiles et religieuses, les différences de traditions par rapport au mariage entre les 2 pays… En bref, peux-tu nous dire comment se passe un mariage mexicain et ce qui t’a surprise en tant que française ?
18:33 Vous êtes donc mariés. Vous êtes un couple mixte, comme on dit. Lui mexicain, toi française ça doit faire des étincelles. Qu’est-ce qui te séduit dans vos différences culturelles et au contraire peut t’agacer ?
20:53 Tu as écrit un bel article sur le racisme ordinaire dans le couple mixte. Sujet assez tabou. L’idée est que le couple s’aime pour ses différences mais peut aussi se lancer des piques avec de gros clichés racistes. ça peut finir en réconciliation sur l’oreiller mais ça peut aussi polluer la relation. Comment gères-tu la situation ?
23:55 Est-ce que tu te sens davantage française depuis que tu es au Mexique ?
27:35 Pourquoi tu aimes le Mexique ?
30:09 Est-ce qu’on vit mieux au Mexique ou en France ?
31:34 Tu m’as appris qu’être mariée à un mexicain ne donnait pas le droit de travailler… Explique-nous.
32:48 Tu as un Master en commerce international en poche. Tu as aussi été d’infirmière en soins intensifs et directrice de crèche en France. Et pourtant tu n’as pas trouvé de poste ici, comment tu l’expliques ?
34:12 Au départ frustrée, tu es heureuse aujourd’hui de pourvoir passer du temps à écrire pour ton blog, pour d’autres sites de voyage, tu prépares la sortie de ton 1er roman, tu donnes des cours de français, tu as repris tes études… Quelles sont les étapes qui t’ont permis de renoncer à chercher un poste en entreprise ?
36:57 Avec le recul qu’est-ce que t’apportes cette expatriation ?
LIENS
Le blog d’Hélène: https://www.afrenchinmexico.com

Jenny c’est une jeune suisse de 29 ans qui a suivi son chéri à Hong Kong. Elle nous partage mois après mois ses découvertes et la manière dont elle vit cette 1ère expat en Asie. Il est tout à fait possible d’écouter cet épisode sans avoir écouté les précédents mais vraiment vous ratez quelque chose je vous conseille d’aller tendre l’oreille vers  l’épisode #33 et l’épisode #35 pour en savoir plus sur Jenny. Dans cet épisode 38, j’ai proposé à Jenny de discuter des différentes phases de l’adaptation en expatriation. Décrite par les psychologues comme étant une courbe en U, chez Jenny, c’est plutôt une courbe en uuuu ce que je traduirais par des montagnes russes émotionnelles de l’expatriation.

Saviez-vous que ce podcast est réalisé bénévolement par Cristina ? Pour le soutenir, RDV sur https://www.tipeee.com/expat-heroes.

CE QUE VOUS ALLEZ APPRENDRE
Les différentes phases de l’adaptation en expatriation.
Pourquoi c’est normal d’avoir des moments de doute ou de déprime en expat.
Que c’est sain de se recréer un réseau d’amis mais qu’il ne faut pas se replier pour s’intégrer.
Le langage universel du sourire.
Pourquoi Jenny doute niveau pro et pourquoi c’est faux de dire qu’elle recommence totalement de zéro.

Comment avance la réflexion de son couple sur le mariage qui est une solution pour obtenir un Visa de travail.

LIENS

La courbe de l’adaptation en expat ou courbe en « U » (Expats Parents): https://www.expatsparents.fr/blog/71/comprendre-les-grandes-phases-de-l-adaptation-en-expatriation

Le groupe Facebook Expats Parents (échange entre parents francophones expatriés: https://www.facebook.com/groups/expatsparents/

L’épisode #12 avec Alix Carnot, experte de la double carrière en expatriation.

 

 Cet épisode vous a plu ? La meilleure façon de soutenir le podcast est de laisser un avis 5 étoiles sur Apple Podcasts ça permettra à d’autres de le découvrir plus facilement. Saviez-vous qu’il est réalisé bénévolement par Cristina ? Vous pouvez soutenir son développement en versant un euro par mois sur la plateforme tipeee https://www.tipeee.com/expat-heroes.