Non seulement Pierre-Franck a réalisé son rêve d’enfant en devenant pâtissier, mais il l’a fait à l’étranger, en Colombie ! On pourrait penser à un parcours en solo, mais c’est en famille que Pierre-Franck Leroux a ouvert sa pâtisserie à Medellin. Comment ont-ils fait ? Monter sa pâtisserie en famille à l’étranger: un rêve devenu réalité !

Pour soutenir le podcast, RDV sur https://www.tipeee.com/expat-heroes.

 

QUESTIONS

1. Tu as 26 ans. Tu as une licence en commerce international, un Master FLE. Pourtant tu décides de passer ton CAP pâtissier. Et tu ouvres il y a deux mois une pâtisserie française en Colombie. C’est une reconversion ? 00:58

2. Comment est née cette passion pour la pâtisserie ? 02:00

3. Cette pâtisserie s’appelle PF Pastelerero Francês, PF Pâtissier français, aux lettres de ton prénom. Et pourtant c’est une entreprise familiale… Tu travailles au quotidien avec ta soeur. Ça se passe bien ? 02:46

4. Pour ouvrir une pâtisserie, vous avez dû créer votre structure juridique, trouver un local, vous faire connaître. Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées et comment tu les as surmontées ? 04:43

5. Et tes parents est-ce qu’ils vous ont soutenu dans l’aventure ? 08:02

6. Toi tu réalises ton rêve d’enfant. Qu’est-ce que ça apporte à votre famille en général ? 08:53

7. Pourquoi la Colombie ? 09:59

8. Tu es parti pour rester en Colombie. Quelles sont les démarches à faire pour s’installer en Colombie ? 11:16

9. Qu’est-ce que tu aurais aimé savoir avant de partir ? 12:13

10. La communauté française de Medellin 13:53

11. Quand on pense à la Colombie, les choses qui nous viennent en tête sont la guérilla des FARC, l’enlèvement d’Ingrid Betancourt et le trafic de drogue. La ville où tu as choisi de t’installer Medellin, était le berceau de Pablo Escobar. le pays et la ville ont bien changé aujourd’hui. 14:36

12. Qu’est-ce que tu aimes en Colombie ? A l’inverse qu’est-ce qui te plait moins ? 16:48

13. Un dernier mot à ceux qui hésitent à se lancer à l’étranger ? 18:38
 

EXTRAITS

La pâtisserie ? C’est une passion et un rêve d’enfant.

On peut monter son entreprise très rapidement en Colombie.

Le projet a évolué au fil du temps et au fil des difficultés.

On voulait que cette pâtisserie soit un témoignage de notre rencontre avec la Colombie en incluant des produits locaux.

C’est une entreprise familiale, une capitalisation non seulement financière mais surtout de compétences.

L’expérience est positive pour nos liens familiaux.

Il faut un garant qui gagne trois fois la valeur de la location ou faire des avances de loyer de 6 mois à un an !

On appelait Medellin la ville du Printemps éternel.
 

LIENS

https://pierrefranckpastelero.com

Excellent article du blog et podcast traverserlafrontière: http://traverserlafrontiere.com/vivre-en-colombie/

Cet épisode vous a plu ? La meilleure façon de soutenir le podcast est de laisser un avis 5 étoiles sur Apple Podcasts ça permettra à d’autres de le découvrir plus facilement. Vous pouvez aussi m’aider financièrement à le développer en versant un euro par mois sur la plateforme tipeee https://www.tipeee.com/expat-heroes.

Comments are closed.