Direction Auckland en Nouvelle Zélande à la rencontre de Claire Bisson. Claire est une grande voyageuse et pourtant elle a décidé de poser ses valises à l’autre bout du monde. Elle s’est passionnée pour cette nouvelle culture et en particulier pour la culture Maori. On connaît tous la Nouvelle Zélande pour son haka. C’est bien plus que ça. Vous apprendrez que la culture Maori est étonnamment source de conflits identitaires et sociaux en Nouvelle Zélande. En 2ème partie on abordera les aspects plus pratiques d’une expatriation en Nouvelle Zélande. Sans oublier une série de questions vrai/faux loin des clichés!

Pour soutenir le podcast, RDV sur https://www.tipeee.com/expat-heroes.

CE QUE VOUS ALLEZ APPRENDRE

– Les 5 piliers de la culture maori,
– Dans quelles conditions arriver en Nouvelle Zélande
– Le meilleur moment pour s’installer à Auckland
– Le vrai du faux sur la Nouvelle Zélande

LIENS
Le blog de Claire: http://bornestobewild.fr
La formation de Cristina pour créer son podcast: http://bit.ly/2N4oYwh
L’atelier l-start du 19 mars animé par Cristina: http://bit.ly/2Snt17T

Plus de 90% des expats suiveurs sont des femmes et nous sommes nombreuses à être tentées par l’entrepreneuriat. L’expat a justement été pour Dominique et Sophie un catalyseur pour oser se lancer et devenir entrepreneures. Dominique Descamps et Sophie Bernardo Courtin ont fondé la plateforme l-start, une plateforme online pour les femmes qui souhaitent entreprendre avec des outils, des ressources et un réseau d’expertes. On est nombreuses à hésiter à se lancer dans l’entrepreneuriat, pourquoi? Et si l’expatriation était justement le moment pour vous lancer? Vous allez apprendre dans cet épisode à lever les barrières pour oser monter votre boîte, seule ou à deux, comme Dominique et Sophie l’ont fait. Oser entreprendre au féminin, c’est l’épisode 45 avec Dominique et Sophie de l-start.

Pour soutenir le podcast, RDV sur https://www.tipeee.com/expat-heroes.

CE QUE VOUS ALLEZ APPRENDRE

– La différence entre intuition et saboteur
– Que la réussite peut prendre différentes formes
– Pourquoi il ne faut pas attendre l’idée du siècle pour se lancer
– Pourquoi on ne doit pas se former sur tout quand on est entrepreneur
– Que l’expatriation est un catalyseur pour se lancer dans l’entrepreneuriat
– Les secrets de Sophie et Dominique pour entreprendre à deux sans prise de tête.

CITATIONS CLES

« Notre entourage ne pense pas qu’on en est pas capables, c’est juste qu’ils projètent leurs propres peurs sur nous ». Dominique
« Valider son idée ce n’est pas seulement faire une étude de marché, il faut que cette idée est du sens par rapport à qui l’on est ». Dominique
« Une bonne idée c’est aussi une idée pour lesquels les gens sont prêts à payer ». Dominique
« Ce n’est pas parce que ça fonctionne quelque part que ça fonctionnera dans le pays où on l’importe ».  Sophie
« Il est préférable de choisir quelques domaines dans lesquels on souhaite exceller, puis déléguer le reste à de vrais professionnels pour dégager du temps à développer son chiffre d’affaires ». Sophie
« La réussite n’est pas la même pour toutes. Pour certaines femmes ça va être d’être à 16h à la sortie de l’école pour voir leurs enfants grandir et avoir malgré tout une activité qui ait du sens pour elles et qui génère un minimum de revenus. Pour d’autres ça va être de construire le grand Google de demain. Ou alors pour d’autres, de s’engager sur des projets d’ordre sociétal ».  Sophie
« Quand on part en expat on se transforme. Quand on rentre en France on est transformé(e). Et on a plus envie de rentrer dans les cases qu’on était avant de partir. L’entrepreneuriat peut être un moyen de retrouver une normalité sans rentrer dans les cases ».  Sophie
« On a ce caractère indépendant en commun et cette envie de devoir nos réussites et nos échecs qu’à nous-mêmes ». Dominique
« L’expatriation a été un catalyseur pour nous pour se lancer dans l’entrepreneuriat. Il n’y a jamais de bon moment pour se lancer: osez! » Dominique

LIENS

Le livre de Sophie Bernardo Courtin et Dominique Descamps: Femmes entrepreneures : Se lancer et réussir

La plateforme l-start: https://l-start.com

Déjà plus de 40 épisodes écoutés dans plus de 150 pays! Au programme: l’histoire du podcast, des nouvelles de 10 invités et des surprises sonores! Retour sur la genèse de ce projet unique à l’époque. On aura plaisir à retrouver des invités interviewés. Vous entendrez à quel point ils ont évolué et que c’est un peu grâce aux super pouvoirs de l’expatriation. Je vous dévoilerai les cadeaux sonores reçus pour cet anniversaire. Bonne écoute!

Pour soutenir le podcast, RDV sur https://www.tipeee.com/expat-heroes.

Erratum: dans l’épisode Cristina dit « Rosiane Houngbo Monteverde, ancienne avocate… ». Rosiane est toujours avocate.

00:38 Skip Intro

Partir en expatriation c’était leur rêve. Stéphane et Sophie ont 3 enfants dont Gabriel qui a été diagnostiqué TDAH c’est à dire avec un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité. Certains pensent qu’ils sont dingues d’avoir osé partir à Séville. Partir en expat avec un enfant TDAH c’est difficile : une nouvelle école, une nouvelle langue, un nouveau parcours thérapeutique. Mais c’est possible. Et surtout ça a été bénéfique à leur famille et surtout à Gabriel. Comment l’expatriation a aidé notre enfant TDAH? Stéphane et Sophie nous racontent.

Pour soutenir le podcast, RDV sur https://www.tipeee.com/expat-heroes.

CE QUE VOUS ALLEZ APPRENDRE

– Ce que l’expatriation a changé dans leur vie au quotidien.
– L’avantage de mettre son enfant TDAH dans un lycée français.
– Qu’on a beau se préparer, être sur place c’est plus efficace.
– Que si les parents sont bien, les enfants le seront aussi.
– Les enfants aussi donnent de l’énergie à leurs parents pour relever les défis de l’expatriation.
– À quel point l’adaptation de leurs enfants en expat a étonné Stéphane et Sophie.

LIENS

Guide TDAH pour les enseignants  (sur le site web de Lynda Corazza).

Un autre site super sur le TDAH avec un web documentaire qu’a fait l’association TDAH france : http://www.plongezennostroubles.com/

Cet podcast vous a plu ? Laissez un avis 5 étoiles sur Apple Podcasts ou soutenez son développement en versant un euro par mois sur la plateforme tipeee https://www.tipeee.com/expat-heroes.

Baptiste a 27 ans, le roller ski c’est sa passion depuis enfant et elle l’a mené en Suède ! Il nous explique pourquoi ne c’était pas vraiment prévu et en quoi la vie en Suède lui convient parfaitement.

Pour soutenir le podcast, RDV sur https://www.tipeee.com/expat-heroes.

CE QUE VOUS ALLEZ APPRENDRE

– Ce qu’est le roller ski et l’Alliansloppet,
– Pourquoi Baptiste n’a pas poursuivi sa carrière de champion,
– Que tous les mardis soirs on peut faire du roller ski à Londres !
– Les points positifs de la vie en Suède et les différences culturelles avec la France,
– Le sésame administratif qui permet de vivre en Suède,
– Que Baptiste à priori ne s’imaginait pas du tout vivre à l’étranger et pourquoi il a changé d’avis.

PARTIE 1: LE ROLLER SKI COMME BOUSSOLE

01:32

PARTIE 2: S’ADAPTER EN SUÈDE

23:41
LIENS

Vous voulez en savoir plus sur la Suède ? Ecoutez l’épisode #18 avec Karine Maréchal de Göteborg qui nous explique comment rechercher un logement.

Daniel Tynell (Wikipedia)

Roller ski: Baptiste Noël retrouve le podium

Cet épisode vous a plu ? Laissez un avis 5 étoiles sur Apple Podcasts ou soutenez son développement en versant un euro par mois sur la plateforme tipeee https://www.tipeee.com/expat-heroes.

Deux invités pour cet épisode. D’abord Joëlle alias lili plume qui est l’auteur du livre « et si on partait vivre au Brésil ma chérie ». Ainsi que Georgia Wolinski qui a réalisé les magnifiques illustrations colorées et vibrantes de ce livre. On parlera de la naissance de ce beau projet et de leur collaboration à deux. Et bien sûr du brésil puisque Joëlle alias Liliplume y a vécu, 4 années marquantes alors que maintenant elle vit au Mexique, elle en parle toujours avec autant d’amour et de passion. Et puis Georgia, petite fille du célèbre Georges Wolinski, qui vit à Sao Paolo depuis un an.  Elles vont nous aider à déchiffrer les codes culturels brésiliens et nous donner les clés pour bien s’adapter dans ce pays. Si vous avez comme projet de vous expatrier au Brésil, c’est un épisode à ne pas manquer. Sinon ça va vous donner des idées. A la fin de cet épisode vous vous direz ? « Et si on partait vivre au Brésil « ?.

Pour soutenir le podcast, RDV sur https://www.tipeee.com/expat-heroes.

 

CE QUE VOUS ALLEZ APPRENDRE

– Les différences culturelles entre la France et le Brésil.
– Le portugais est complètement différent du portugais du Brésil.
– Pourquoi Georgia a proposé son travail d’illustratrice au projet de livre de Joëlle.
– Pourquoi Joëlle a choisi l’auto-édition.
– Pourquoi le Brésil booste la créativité de Georgia, illustratrice.
– Les super pouvoirs acquis au Brésil par Georgia et Joëlle: l’ouverture d’esprit, la zen attitude, oser se surpasser…

PARTIE 1:
LE LIVRE « ET SI ON PARTAIT VIVRE AU BRÉSIL MA CHÉRIE ? »
2:30 La réaction de Joëlle après la proposition de son mari.
5:26 Quel a été le déclic pour écrire ce roman ?
9:24 Les cours de portugais avant de partir au Brésil: une bonne idée ?
11:23 Pourquoi Georgia a proposé ses services d’illustratrice à Joëlle ?
13:03 Qu’est-ce qui a plu à Joëlle dans le travail de Georgia ? Comment a-t-elle financé son travail ? Comment s’est passée leur collaboration ?
14:26 Quelle est la source d’inspiration de la créativité de Georgia ?
16:21 Pourquoi Joëlle a-t-elle choisi l’auto édition ?
18:09 Combien de temps a pris la production du livre  ?
19:39 La suite du livre se prépare ?!
PARTIE 2: S’ADAPTER AU BRÉSIL
21:32 Pourquoi Georgia s’est expatriée au Brésil ?
23:39 Comment Georgia s’est adaptée à la culture brésilienne ?
25:33 Quelles sont les différences culturelles marquantes entre la France et le Brésil ?
28:02 Qu’est-ce qui est le plus difficile au Brésil et au contraire le plus facile ?

30:41 Le « beijo » et « l’abraço » c’est très surprenant au début ?

32:03 Au Brésil: l’enthousiasme à 300% !

33:16 Le Brésil: attention sécurité, vrai ou faux ?

36:42 Conseils à ceux qui veulent s’expatrier au Brésil.

40:16 Les super pouvoirs acquis par Georgia et Joëlle.

LIENS