Baptiste a 27 ans, le roller ski c’est sa passion depuis enfant et elle l’a mené en Suède ! Il nous explique pourquoi ne c’était pas vraiment prévu et en quoi la vie en Suède lui convient parfaitement.

Pour soutenir le podcast, RDV sur https://www.tipeee.com/expat-heroes.

CE QUE VOUS ALLEZ APPRENDRE

– Ce qu’est le roller ski et l’Alliansloppet,
– Pourquoi Baptiste n’a pas poursuivi sa carrière de champion,
– Que tous les mardis soirs on peut faire du roller ski à Londres !
– Les points positifs de la vie en Suède et les différences culturelles avec la France,
– Le sésame administratif qui permet de vivre en Suède,
– Que Baptiste à priori ne s’imaginait pas du tout vivre à l’étranger et pourquoi il a changé d’avis.

PARTIE 1: LE ROLLER SKI COMME BOUSSOLE

01:32

PARTIE 2: S’ADAPTER EN SUÈDE

23:41
LIENS

Vous voulez en savoir plus sur la Suède ? Ecoutez l’épisode #18 avec Karine Maréchal de Göteborg qui nous explique comment rechercher un logement.

Daniel Tynell (Wikipedia)

Roller ski: Baptiste Noël retrouve le podium

Cet épisode vous a plu ? Laissez un avis 5 étoiles sur Apple Podcasts ou soutenez son développement en versant un euro par mois sur la plateforme tipeee https://www.tipeee.com/expat-heroes.

Dans cet épisode, Cristina retourne en suède où elle a vécu 2 ans en compagnie de Karine Maréchal. On parlera de Fika, égalité hommes / femmes, hiérarchie au travail, nudité et congé parental suédois. Karine nous donnera aussi plein de conseils pour s’installer à Göteborg en Suède.

Pour soutenir le podcast, RDV sur https://www.tipeee.com/expat-heroes.

QUESTIONS:

1. Tu es Business Controller chez Volvo Trucks à Göteborg. Pourtant tu as un CV français, tu n’est pas bilingue en suédois alors, comment tu as fait ? [00:55]

2. Göteborg c’est LA ville de Volvo. Toi qui nous écoutes, envoies ton CV, Karine tu confirmes ? [02:12]

3. Quand tu es arrivée il y a 4 ans, tu as rapidement essayé de combler un manque financier. Tu as d’abord proposé à la communauté francophone de devenir leur baby sitter. Ensuite, tu as trouvé un job en tant que prof de français. Avec le recul, qu’est-ce qui t’a permis de rester si dynamique ? [02:59]

4. Que de chemin parcouru depuis que ton chéri t’as annoncé votre possible départ en suède! Comment est-ce que tu as réagi à l’époque ? [04:13]

5. Pour avoir un CDI en suède, c’est souvent mieux de parler couramment suédois, l’anglais ne suffit pas. Tu prenais aussi des cours de suédois, tu as suivi des cours de SFI Svenska för Invandare. Peux-tu nous expliquer la particularité de ces cours ? [05:25]

6. Tu as suivi ton compagnon qui a eu une opportunité professionnelle à Göteborg dans le cadre d’un contrat VIE (Volontariat International en Entreprise). Peux-tu nous rappeler les conditions de ce type de contrat ? [07:48]

7. As-tu démissionné pour suivre ton compagnon? [09:16]

8. Vous êtes les heureux parents d’une petite fille qui va fêter ses 2 ans dans quelques mois. Tu as vécu ta grossesse à Göteborg et tu as eu droit à un congé parental. C’est le congé parental le plus généreux d’Europe, comment ça se passe ? congé parental et égalité hommes / femmes [12:02]

9. L’une des grandes différences avec la France c’est le congé parental. On en a parlé. Mais il y en a d’autres. Quelles sont les autres différences culturelles que tu as relevées ? Fika, hiérarchie horizontale, rapport au corps [15:31]

10. La suède pour moi, ça a été le choc. Choc de climat. Choc culturel. Et toi qu’est-ce qui t’a choqué le plus lors de ta première année de vie à Göteborg ? [22:06]

11. Qu’est-ce qui a été le plus difficile dans cette expatriation ? [25:09]

12. Quand on vit à l’étranger, on se surpasse car on est en dehors de sa zone de confort. Toi, dans quels domaines tu t’es épatée ? [28:43]

13. Göteborg avec le recul, ça me manque un peu (sauf les engelures aux pieds et le manque de lumière !). La magie à Noël, le parc d’attractions de Liseberg… Toi aussi t’as le sentiment que c’est une ville agréable à vivre et dynamique ? [32:15]

14. Niveau logement est-ce que vous avez galéré ? [35:20]

15. Rester vivre en suède c’est aussi penser à la scolarité de votre petite. Ecole suédoise, école française ou école internationale. Je me souviens qu’on a les 3 solutions à Göteborg, tu confirmes ? [40:14]

16. Dernière question. Est-ce que tu as des conseils à donner à celui ou celle qui s’apprête à atterrir et à s’installer à Göteborg ? [43:00]

 

Cet épisode vous a plu ? La meilleure façon de soutenir le podcast est de laisser un avis 5 étoiles sur Apple Podcasts ça permettra à d’autres de le découvrir plus facilement. Vous pouvez aussi m’aider financièrement à le développer en versant un euro par mois sur la plateforme tipeee https://www.tipeee.com/expat-heroes.

NOTES ET LIENS:

S’inscrire au programme de l’état SFI (Svenska för Invandare) pour apprendre le suédois
Cristina témoigne sur le SFI dans un blog consacré à Göteborg

Découvrir Göteborg et la Suède:
https://international.goteborg.se
https://sweden.se

Göteborg 2013 Petit Futé

Groupes Facebook:
https://www.facebook.com/groups/lesfrancaisdegoteborg/

Ecoles:
ISGR International School of the Gothenburg Region
ABC School – Gothenburg (pre-school en centre-ville)
The International PreSchool (dans plusieurs quartiers et en dehors de Göteborg)