00:38 Skip Intro

Partir en expatriation c’était leur rêve. Stéphane et Sophie ont 3 enfants dont Gabriel qui a été diagnostiqué TDAH c’est à dire avec un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité. Certains pensent qu’ils sont dingues d’avoir osé partir à Séville. Partir en expat avec un enfant TDAH c’est difficile : une nouvelle école, une nouvelle langue, un nouveau parcours thérapeutique. Mais c’est possible. Et surtout ça a été bénéfique à leur famille et surtout à Gabriel. Comment l’expatriation a aidé notre enfant TDAH? Stéphane et Sophie nous racontent.

Pour soutenir le podcast, RDV sur https://www.tipeee.com/expat-heroes.

CE QUE VOUS ALLEZ APPRENDRE

– Ce que l’expatriation a changé dans leur vie au quotidien.
– L’avantage de mettre son enfant TDAH dans un lycée français.
– Qu’on a beau se préparer, être sur place c’est plus efficace.
– Que si les parents sont bien, les enfants le seront aussi.
– Les enfants aussi donnent de l’énergie à leurs parents pour relever les défis de l’expatriation.
– À quel point l’adaptation de leurs enfants en expat a étonné Stéphane et Sophie.

LIENS

Guide TDAH pour les enseignants  (sur le site web de Lynda Corazza).

Un autre site super sur le TDAH avec un web documentaire qu’a fait l’association TDAH france : http://www.plongezennostroubles.com/

Cet podcast vous a plu ? Laissez un avis 5 étoiles sur Apple Podcasts ou soutenez son développement en versant un euro par mois sur la plateforme tipeee https://www.tipeee.com/expat-heroes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *