Dans ce 64ème épisode, on va aborder une face sombre de l’expatriation: le cas des séparations et particulièrement les cas de violences conjugales à l’étranger. En cette période de confinement, le risque de violences conjugales est particulièrement accru. Pourquoi c’est plus compliqué en expat? Pourquoi c’est tabou?  Concrètement, à qui demander de l’aide? Je reçois 2 invités pour répondre à ces questions: Isabelle Tiné, coach, ex-expat à Singapour, séparée de retour à Nantes, et Magdalena Chaland, psychologue et coach, expatriée aux Etats-Unis. Depuis novembre 2016, toutes deux animent avec la coach Nadège Bourdin le groupe Expats Nanas Séparées Divorcées, qui compte plus de 650 membres pour apporter conseil et soutien aux femmes qui vivent des séparations difficiles à l’étranger avec parfois des cas de violences conjugales. Séparation ou violences conjugales à l’étranger: comment s’en sortir? Réponses dans cet épisode!
 
VOUS ALLEZ APPRENDRE:
  • quelles sont les données sur le divorce et les violences conjugales pour les français à l’étranger (jusqu’à 07:50);
  • de quoi parle-t-on exactement quand on parle de “violences”, son origine, les conséquences sur la victime (de 07:50 à 17:19);
  • pourquoi les sujets du divorce et des violences en expat sont des sujets tabou (de 17:19 à 24:02);
  • s’il faut partir avec ses enfants en cas de problème? (de 24:02 à 27:14);
  • les démarches à effectuer pour sortir de l’enfer des violences conjugales, à qui s’adresser pour demander de l’aide (de 27:14 à 32:30);
  • que les français à l’étranger n’ont pas été oubliés dans le cadre du Grenelle des violences conjugales mais qu’il y a un manque de moyens dans les consulats et les ambassades (de 32:30 à 35:09);
  • si une aide juridictionnelle ou logistique est prévue dans les politiques de mobilité internationale des entreprises pour les femmes accompagnatrices en cas de besoin (35:09 à 36:42);
  • ce qu’il faut prévoir avant de partir “au cas où” (36:42 à 41:47);
  • s’il faut renoncer à partir en expat en cas de tensions dans le couple (41:47 à 44:12);
  • qu’il faut partir en connaissance de cause mais qu’il ne faut surtout pas s’isoler en cas de problèmes (44:12 à 45:43);
  • les ressources pour vous aider en cas de divorce ou de violences conjugales (45:43 jusqu’à la fin).
Un grand merci à Magdalena Chaland et à Isabelle Tiné pour leur participation et pour leur temps de préparation de l’interview.
 
LIENS UTILES:
 
Groupes Facebook:
 
Associations de soutien aux femmes victimes de violence:
 
Des d’associations locales à travers le monde:
 
Interviews et articles sur le même sujet:
 
La liste des contacts des ambassades et consulats à l’étranger:
 
 
COVID-19:
 
Cet épisode vous a plu ?  Cristina l’a réalisé seule de A à Z! Pour l’aider, laissez un avis 5 étoiles sur Apple Podcasts ou soutenez son développement en versant une somme mensuelle ou ponctuelle sur la plateforme tipeee https://www.tipeee.com/expat-heroes.

Comments are closed.